Association Loi 1901 à Saint-Nazaire (44)

Projets en cours

A.R. GURNEY - LOVE LETTERS

 

"C'est toi qui as envoyé un message avec « veux-tu être ma Valentine?»"

Pour sa nouvelle création, l'Astrolabe 44 propose un théâtre intimiste sur le thème le plus classique de la littérature. Sur les bancs de l'école Melissa et Andy commencent à écrire leur histoire d'amour, relation à distance de toute une vie, émouvante et tourmentée, dans l'Amérique du siècle dernier.

 

Près de 50 ans d’amour sont racontés à travers l’échange de lettres d’Andy et Mélissa. De la salle de classe au dernier adieu, les deux personnages nous racontent les difficultés de s’aimer dans un monde libre. Lui est intelligent, discipliné et réservé ; elle est créative, extravertie et révoltée. Tous deux issus de la bonne société de Nouvelle-Angleterre, Andy et Melissa vont se parler par écrit tout au long de leur vie, se chercher, s’ignorer, se trouver et se repousser.

 

Savoureux et percutant mélange de lettres et de théâtre, Love Letters bouscule certains codes simples de la littérature épistolaire – par la brièveté de la plupart des courriers – et ceux de la littérature dramaturgique – par la création d’un dialogue à distance. Mais Love Letters traite aussi du thème littéraire le plus classique du monde.

 

Nous avons tous notre propre définition de l'amour. L’auteur en montre à la fois le caractère universel – amour d’enfance, premier amour, amour conjugal, amour d’amants – et la dimension intime, l'amour donné et reçu par chaque être humain en prise avec son environnement social : ses héritages, ses succès, ses ambitions et ses misères.

 

Un projet simple. Quelques traces de la culture américaine du 20e siècle pour incarner l’environnement socio-culturel d’Andy et Melissa. 3 hommes et 3 femmes pour offrir plusieurs facettes à chaque personnage et faire transparaître la profonde humanité de leurs sentiments. Notre création proposera une vision à la fois intimiste et universelle de Love Letters, en hommage au texte de Gurney.

 

Albert Ramsdell Gurney est né en 1930 à Buffalo. Après avoir servi dans l’US Navy, il étudie la dramaturgie à Yale avant d’enseigner la littérature. Auteur au succès tardif, il est récompensé de nombreuses fois et est élu en 2006 à l’Académie Américaine des Arts et Lettres. Ses écrits traitent régulièrement de la WASP, la classe moyenne blanche américaine.

 

Love Letters est devenu une pièce de théâtre par la force des choses. Une écriture facile d’accès, une distribution et une mise en scène qui peuvent se réduire au minimum, à celui d’une lecture. Et pour cause, c’est par une lecture à la bibliothèque municipale de New York que le texte a été présenté au public. Love Letters connaît depuis trente ans un parcours atypique. Sans avoir reçu le soutien des critiques, la pièce rencontre un succès populaire important. Elle a été jouée de nombreuses fois aux Etats-Unis, au Royaume Uni ou en France, avec les interprétations d’Anouk Aimée, Alain Delon, Bruno Cremer, Philippe Noiret, Francis Huster, Gérard Depardieu ou encore, tout récemment, Mylène Demongeot et Jean Piat.