Association Loi 1901 à Saint-Nazaire (44)

Le Bourgeois Gentilhomme "made in Breizh"

Quoi, quand, comment, où ?

Bgh verso fly a5

Michel Valmer (Cie Science 89, Nantes) parrain du projet

Michel valmer bis

Retour sur un spectacle qui ne pourra pas être représenté.... à la date voulue

S’il est un lieu au monde où l’on postillonne allègrement, où les gestes barrière et de distanciation sont une incongruité, c’est bien une scène de théâtre, que l’on soit comédiens, chanteur, musicien ou danseur. Mais face à ce fichu COVID 19, comment faire ?

Le week end des 14 et 15 mars était une date très importante pour nous, tant sur le plan artistique que celui de l’organisation de ce projet prévu pour la 2ème quinzaine de mai. Dans l’alvéole 13 de la base sous-marine. A notre manière, nous entrions dans la dernière ligne droite et cette ligne s’est brisée.

Img 1080Ce week end là, nous devions faire notre premier filage complet, en costumes, avec la participation des musiciens. Chacun dans son domaine s’y était préparé. Pour tout le monde, c’est un moment important, celui qui permet de mesurer le chemin qui reste à parcourir dans un temps désormais compté. Il y a de la fébrilité, de l’angoisse pour certains, des impatiences. Seulement voilà, en lieu et place d’échauffement et autres exercices préparatoires, pour commençons par une palabre (1) : devons-nous, pouvons nous appliquer au jeu théâtral les règles distanciation ? Chacun s’exprime, un consensus est vite trouvé : ce n’est pas possible, les répétitions doivent être remises à des jours meilleurs.

C’était aussi le moment que nous avions choisi pour lancer notre campagne d’information et la vente des billets. Grâce notamment à Saint Nazaire Associations, tout était prêt : flyers, affiches, billets, billetterie en ligne… Un point presse venait d’avoir eu lieu… Le Crédit Agricole nous nous avait invité à l’assemblée générale de ses sociétaires pour présenter le projet… annulé…. Les réservations de matériel lancées… Le point fait avec la régie technique de la Vie Associative de la ville de Saint-Nazaire... Bref, nous étions dans les temps.

Et le dilemme est double : si les manifestations publiques avaient pu reprendre à partir du 18 mai, nous aurions pu jouer dans les conditions prévues. Sauf que pour cela, il aurait fallu que nous puissions répéter avant…. Ce qui, dans les conditions actuelles est impossible. Nous avons donc décidé de reporter ce spectacle à une date ultérieure. Où ? Quand ? Impossible de le dire aujourd’hui.

Et les frais engagés (costumes, décors, accessoires, salaires des intermittents, communication…) sont déjà considérables.  Bien du plaisir, Monsieur le trésorier. A suivre…

Dans ces temps d’incertitude et de doute, nous avons notre part. Voilà plus d’un an que comédiens et musiciens se préparent pour cet événement. Devant la difficulté, nous avons pu mesurer combien nous étions tous attachés à la réalisation du Bourgeois gentilhomme « made in Breizh ». Et nous ferons tout pour le présenter au public.

Portons- bien. Bien cordialement, pour L’Astrolabe 44, P. Reipert

  1. Le sage Wikipedia nous dit : la palabre est une coutume de rencontre, et de création ou de maintien de lien social. Elle apparaît comme une véritable institution sociale à laquelle participe tout ou partie de la communauté d'un village. Cette coutume permet également de régler un contentieux sans que les protagonistes ne soient lésés.